Renault-Nissan a vendu près de 10 millions de voitures en 2016

09 Février, 2017, 00:20 | Auteur: Aubrey Nash

L'alliance Renault-Nissan a vendu 9,96 millions de véhicules dans le monde en 2016, soit près d'un véhicule sur neuf, grâce notamment à l'arrivée du japonais Mitsubishi Motors au sein du groupement de constructeurs automobiles. Les ventes de voitures électriques ont progressé de 8% sur l'année, avec 94 265 unités vendues. "Ces gains permettront d'augmenter la valeur du bénéfice par action d'environ 4 yens par titre sur l'exercice 2017 et de 10 yens par titre sur l'exercice 2018 - en sus de tout accroissement de bénéfices en lien avec l'entrée de Nissan au capital de Mitsubishi Motors", a précisé l'alliance dans un communiqué.

En 2016, l'Alliance Renault-Nissan a pris plusieurs initiatives pour accélérer le développement de la voiture de demain, qui sera électrique, autonome et connectée. Volkswagen, Toyota et General Motors occupent actuellement le podium. Mais avec l'apport de Mitsubishi Motors, dont le propriétaire est depuis l'automne dernier l'alliance Renault Nissan, il est permis de rêver. Le groupe a accéléré la cadence l'an dernier, en dépit de la moindre performance de Mitsubishi. La marque a pâti d'une baisse d'intérêt de la part des consommateurs au Brésil, en Russie et au Moyen-Orient mais aussi d'une méfiance au Japon, sur fond de scandale de manipulation de données.

Sur le segment électrique, Renault-Nissan jouit d'une position de leader sur le marché, avec des ventes mondiales ayant atteint 424.797 véhicules en 2016, portées par la Leaf de Nissan (250.000 unités vendues depuis décembre 2010).

Recommande: