Occitanie : Carole Delga porte plainte pour menace de mort

09 Février, 2017, 00:23 | Auteur: Sandy Vega
  • Un courriel inquiétant a été adressé à la présidente de la Région via le formulaire de contact du site internet de la région

Une phrase qui avait provoqué la colère de la présidente de région qui était venu arracher le micro des mains de l'élu.

La région Occitanie a indiqué mercredi avoir porté plainte pour "outrage" et "menaces de mort" envers sa présidente Carole Delga (PS), après un courriel injurieux faisant suite à une altercation avec un élu FN lors d'une assemblée régionale.

Honte à Carole Delga qui ose enlever le micro à un élu FN. "En espérant que la famille Delga se fasse égorger prochainement dans un attentat".

La Région Occitanie a déposé plainte contre X, mardi 7 février 2017, au commissariat du Mirail, à Toulouse, pour "outrage à une personne chargée d'une mission de service public", et "menaces de mort matérialisée par écrit, image, ou autre objet ".

Cette menace, a immédiatement suscité les réactions dans tous les partis politiques.

De son côté, le Front national s'est désolidarisé de ce message, condamnant fermement les insultes et menaces reçues par Carole Delga, notamment en s'exprimant publiquement via le réseau social Twitter. Le courriel, lapidaire, fait référence à une altercation ayant eu lieu le matin même en séance plénière, avant de menacer de mort les "socialos de merde" et les proches de Mme Delga. France Jamet, la présidente du groupe FN note également que " les élus du groupe condamnent sans réserve, toutes les violences, d'où qu'elles viennent et à l'égard de qui que ce soit ".

Recommande: