Madonna autorisée par le Malawi à adopter des jumelles

09 Février, 2017, 00:59 | Auteur: Sue Barrett

Mais ce mardi 7 février, la Cour Suprême du Malawi a confirmé qu'elle était devenue la maman de jumelles originaires du pays, âgées de quatre ans et prénommées Esther et Stella.

"Je peux officiellement confirmer que j'ai achevé le processus d'adoption de soeurs jumelles du Malawi et je suis folle de joie qu'elles fassent désormais partie de notre famille", a-t-elle à cette occasion écrit.

Le Malawi est aussi le pays de naissance de deux autres enfants adoptés par l'artiste américaine, David Banda et Mercy James, le premier en 2006 et la seconde, en 2009. Il y a 11 ans, la chanteuse créait la fondation " Raising Malawi ", pour venir en aide à ce petit pays de l'Afrique australe. Avec ces deux nouvelles adoptions, Madonna devient la mère de six enfants: deux biologiques - Lourdes et Rocco, issus de deux pères différents - et donc, quatre enfants malawites adoptés.

Elle pourra donner à ces enfants "un domicile luxueux, spacieux et confortable dans un quartier aisé" aux Etats-Unis, souligne le tribunal.

Fin janvier, alors que la justice avait annoncé étudier une demande de Madonna, la chanteuse avait démenti tout projet d'adoption, assurant s'être simplement rendue au Malawi pour s'occuper de sa fondation. Les fillettes y avaient été placées après le décès de leur mère d'accueil, Estelina Kallumpha, morte en août dernier des suites d'une maladie. Pour la troisième fois en dix ans, dans ce pays d'Afrique australe. L'ancienne présidente Joyce Banda lui avait par exemple reproché un comportement de colon. "Heureusement pour Madonna, les relations sont plus apaisées avec le nouveau président Peter Mutharika, élu en 2014".

Recommande: