Résultats 2016 : AWS est la machine à bénéfices d'Amazon

04 Février, 2017, 01:27 | Auteur: Aubrey Nash
  • Résultats 2016 : AWS est la machine à bénéfices d'Amazon

Publication mi-figue mi-raisin pour le géant du e-commerce.

Amazon.com a publié hier soir des résultats meilleurs que prévu, mais des ventes et perspectives décevantes.

En effet, le géant américain du commerce en ligne a certes quadruplé son bénéfice net à 2,4 milliards de dollars par rapport à l'année dernière. Du côté des marchés, on attendait 44,68 milliards de dollars. Mais son chiffre d'affaires a augmenté de seulement 22% à 43,7 milliards de dollars au quatrième trimestre, quand les analystes espéraient un milliard de plus environ, et les 33,25 à 35,75 milliards que le groupe vise pour le trimestre en cours sont aussi en-dessous des attentes du marché. Au quatrième trimestre, éminemment stratégique du fait de la période des fêtes, le bénéfice net du cybermarchand s'est établi à 749 millions de dollars, soit 1,54 dollar par action, contre un bénéfice net de 482 millions de dollars, représentant 1 dollar par action, un an plus tôt.

Un " objectif raté " qui ne devrait pas échapper aux fourches caudines du marché, impitoyable dans ce cas de figure, même si certains analystes font preuve d'une certaine mansuétude. Ces chiffres sont impressionnants, certes, mais au regard des analystes financiers, ils sont bien inférieurs à la croissance des trois premiers trimestres. Amazon dit avoir traité, en 2016, plus de 2 milliards d'articles avec son service "Fulfillment by Amazon ", qui consiste en une prise en charge complète des livraisons pour le compte des vendeurs tiers.

Le groupe a justifié cette situation par des dépenses très importantes liées au développement à l'international de son offre d'abonnement " Premium ", par ses investissements dans des créations audiovisuelles pour concurrencer Netflix et surtout par le coût des recherches d'Alexa, son assistant virtuel.

L'Amérique du Nord demeure une locomotive: elle concentre, hors AWS, près de deux tiers des revenus (26,24 milliards de dollars, soit + 22 % sur un an), pour un résultat d'exploitation en progression de 28 % (816 millions).

La société a par ailleurs annoncé le mois dernier qu'elle créerait plus de 100.000 emplois aux Etats-Unis dans les 18 prochains mois dans le cadre de ses efforts pour réduire les délais de livraison.

Recommande: