Meurtre sauvage au couteau d'un médecin — Eure-et-Loir

04 Février, 2017, 00:31 | Auteur: Sandy Vega
  • Meurtre sauvage au couteau d'un médecin — Eure-et-Loir

La victime a reçu pas moins d'une trentaine de coups de couteaux.

Un médecin de 64 ans, Patrick Rousseaux, a en effet été retrouvé mort dans son cabinet, son corps lardé d'une trentaine de coups de couteau.

"La victime a été découverte par son collègue médecin associé, venu récupérer quelque chose dans son bureau. Il ne travaillait pas le matin même", a indiqué à l'AFP le procureur de la République de Chartres, Rémi Coutin, qui a co-saisi la brigade de recherches de Nogent-le-Rotrou et la section de recherches d'Orléans. Une autopsie doit cependant être réalisée ce jeudi 2 pour essayer de mieux orienter les enquêteurs en détaillant avec précision les circonstances de la mort.

En attendant, les enquêteurs ont déjà interpellé un suspect aux Mureaux dans les Yvelines.

Ces derniers ont passé la journée du 1er février à rechercher des indices et des témoins.

Le Dr Jean-Paul Ortiz, président de la CSMF, suggère également un accompagnement ponctuel des visites par un policier, en cas d'appel suspect ou de patients reconnus difficiles, ainsi que la mobilisation d'un chauffeur, pris en charge par les collectivités territoriales, pour accompagner le médecin pendant les gardes de nuit.

L'homme de 41 ans a été présenté au parquet qui a décidé d'ouvrir une information judiciaire pour meurtre aggravé sur un professionnel de santé dans l'exercice de ses fonctions, a précisé le procureur de la République de Chartres, Rémi Coutin. Lors de son arrestation, il présentait de nombreuses blessures et tenait des propos incohérents.

C'est un proche de l'individu qui a donné l'alerte.

Une marche blanche sera organisée aujourd'hui, vendredi 3 février, pour rendre hommage au médecin. Entre-temps, son neveu avait joint la police pour le "dénoncer", selon la même source.

Recommande: