La maison-mère de SnapChat bientôt à Wall Street

04 Février, 2017, 00:48 | Auteur: Aubrey Nash

Snap, la maison-mère de la célèbre application de messagerie instantanée pour échanger des photos sur mobile Snapchat avec 168 millions d'utilisateurs, vient d'officialiser son projet d'entrée en Bourse.

Selon Aurel BGC, l'opération "s'annonce comme l'un des plus gros lancements à Wall Street depuis celui du chinois Alibaba, en septembre 2014". Snap, qui entend en première approche lever trois milliards de dollars, serait valorisé aux environs de 25 milliards. Elle a d'ailleurs redoublé d'efforts ces derniers mois pour élargir son offre à destination des annonceurs, ce qui pourrait porter des recettes à près d'un milliard de dollars cette année, a estimé la société de recherche eMarketer.

Dans le document publié jeudi sur le site internet du gendarme boursier américain (SEC), Snap se fixe l'objectif provisoire de lever jusqu'à 3 milliards de dollars. Cela représenterait la valorisation la plus élevée pour une IPO dans le secteur des hautes technologies aux Etats-Unis depuis celle de Facebook, dont le service concurrent Instagram compte 600 millions d'utilisateurs actifs.

L'entreprise a aussi levé le voile sur ses performances financières, confirmant une croissance explosive avec un chiffre d'affaires presque multiplié par 7 l'an dernier, à 404 millions de dollars, mais avouant parallèlement une importante perte nette annuelle de 515 millions de dollars.

Malgré ces chiffres solides, l'exercice s'est soldé par une perte de 514,6 millions de dollars à comparer à un résultat négatif de 372,9 millions en 2015.

Reste à savoir Snapchat suivra le chemin de Facebook, qui est parvenu avec brio à monétiser son audience ou de Twitter qui n'est toujours pas rentable.

Recommande: