Attentat au Québec : Les obsèques de trois victimes ce jeudi à Montréal

04 Février, 2017, 00:24 | Auteur: Lynn Cook
  • Attentat au Québec : Les obsèques de trois victimes ce jeudi à Montréal

Respectivement comptable, fonctionnaire et épicier, ces hommes âgés de 39 à 57 ans, ont succombé dimanche soir aux balles tirées par un étudiant québécois de 27 ans, proche de l'extrême droite.

Justin Trudeau devrait une nouvelle fois lors des funérailles défendre l'image d'un pays d'accueil où sont arrivés, souvent démunis, quelque 40 000 réfugiés syriens depuis un peu plus d'un an.

Le premier ministre Justin Trudeau avait déclaré que le carnage avait laissé le Canada sous le choc, mais avait aussi uni le pays en solidarité avec les musulmans. Thabti était employé d'une société agro-alimentaire et était père de deux enfants de 11 et 3 ans. Khaled Belkacemi, 60 ans, un Algérien d'origine, père de deux enfants adultes, qui était professeur titulaire et chercheur à la Faculté des sciences de l'agriculture et de l'alimentation à l'Université Laval. Il était analyste informatique au gouvernement du Québec.

Pour le Canada, cette tragédie est comme une déflagration culturelle.

Aux familles des victimes et à la communauté musulmane, le député Joël Lightbound a demandé " pardon d'avoir observé ces dernières années leur ostracisation et leur stigmatisation, d'avoir vu prendre racine dans le coeur de mes semblables, la peur, la méfiance et la haine ".

L'imam a déploré que des gens vivant depuis plus de 30 ans dans la capitale du Québec doivent être portés en terre à Montréal, faute de cimetière musulman à Québec, ville où vivent pourtant plus de 6.000 personnes de cette confession.

" Si les mots ont des conséquences, les silences aussi ont des conséquences ", a-t-il ajouté.

Une deuxième cérémonie funéraire en autant de jours aura lieu vendredi après-midi pour des victimes de l'attaque contre le Centre culturel islamique de Québec.

Une vitre a été brisée et des œufs jetés sur la façade de la mosquée Khadijah, située dans un quartier au sud-ouest du centre de Montréal, a indiqué le député Marc Miller.

Les funérailles nationales de trois autres victimes, d'origine algérienne et tunisienne, ont été célébrées jeudi à Montréal.

Jeudi, les responsables politiques ont tous appelés à l'unité nationale au cours de funérailles de trois des six victimes de la tuerie de la mosquée de Québec.

Recommande: