5,4 millions de téléspectateurs devant "Envoyé spécial" — Fillon

04 Février, 2017, 00:16 | Auteur: Aubrey Nash
  • Pénélope Fillon lors du meeting de son époux le 29 janvier à La Vilette à Paris

France 2 a exhumé une interview de Penelope Fillon de 2007 bien embarrassante pour son candidat de mari. Un tiers, c'est d'ailleurs pratiquement ce que François Fillon a perdu en intentions de vote entre son intronisation fin novembre (il était à plus de 30%) et ses scores actuels dans les derniers sondages (il y dépasse à peine les 20%).

Une enquête est actuellement en cours pour déterminer si Penelope Fillon a effectivement exercé ces activités ou si ces emplois pour lesquels elle a été rémunérée étaient purement fictifs. Penelope Fillon a perçu ses salaires en tant qu'assistante parlementaire de son mari, puis de son suppléant et comme collaboratrice d'une revue littéraire. L'entourage du président François Hollande a aussitôt répondu que " le seul pouvoir, en l'occurrence, c'est celui de la justice, qu'on doit laisser travailler ". "Je pense que le résultat des primaires est aujourd'hui caduc face à cet événement imprévisible (.) qui se situe non seulement sur le registre judiciaire mais sur le registre éthique et moral", a déclaré George Fenech, député LR du Rhône, sur franceinfo. Au programme: visite de crèche et meeting notamment sur le thème de la fracture territoriale.

Accoyer, les révélations du Canard enchaîné ont "un objectif: déstabiliser, empêcher un candidat de se présenter, empêcher un déroulement normal de la démocratie". Et un sondage publié hier le donnait battu dès le premier tour...

Et ce alors que la droite pouvait profiter d'une gauche divisée et en plein délitement pour la présidentielle qui a lieu dans moins de trois mois. Jusque là, rien d'illégal, un député pouvant tout à fait embaucher des membres de sa famille à son service. Lequel pourrait être le président du Sénat: "Gerard Larcher pourrait jouer un rôle important", estime-t-elle.

Mercredi, ce soutien d'Alain Juppé avait déjà lancé un appel au maire de Bordeaux "pour qu'il réfléchisse pour qu'il se tienne prêt le cas échéant".

- À partir de cette semaine, la "maison" c'est l'Hôtel Matignon. "Comme je l'ai dit, ce n'est pas mon habitat naturel". "Mais si aucun ténor de droite ne veut officiellement donner le coup de grâce, la question d'une solution de rechange agite les esprits". L'enquête préliminaire reste ouverte des mêmes chefs de détournement de fonds publics et recel.

Le candidat de la droite à la présidentielle a poursuivi, jeudi, sa campagne malgré les divisions croissantes de son camp, alimentées chaque jour par des révélations.

Recommande: