Une mosquée fermée dans le cadre de l'état d'urgence — Bouches-du-Rhône

03 Février, 2017, 01:12 | Auteur: Sandy Vega

Le ministère français de l'intérieur a procédé mercredi à la fermeture administrative d'une mosquée qui diffusait une " idéologie radicale " située dans les Bouches-du-Rhône, en vertu des dispositions de la loi sur l'état d'urgence.

C'est via un communiqué publié notamment sur son compte Twitter officiel que le Ministère de l'Intérieur a annoncé la nouvelle. "Tendant à rejeter l'autorité de l'Etat, la laïcité, la démocratie et les Constitutions contraires à la loi divine, explique-t-il en effet, ledit responsablevéhiculait un message contraire aux valeurs de la République et susceptible de constituer le terreau d'atteintes à la sécurité et à l'ordre public". Le lieu de culte est aussi fréquenté par des individus prônant un islam radical connus pour leur radicalisation et leur connivence avec des réseaux djihadistes. Dans son arrêté, le préfet de police des Bouches-du-Rhône décrit la mosquée comme un " lieu de référence influent de la mouvance salafiste", qui accueille également "des femmes revêtues du voile intégral".

La fermeture est ordonnée jusqu'à la fin de l'état d'urgence.

Recommande: