François Fillon éliminé dès le premier tour, selon un sondage — Présidentielle

03 Février, 2017, 01:33 | Auteur: Jonathan Ford

Un tiers de personnes interrogées (33%) disent souhaiter voir le vainqueur de la primaire du PS jouer un rôle important au cours des mois et des années à venir. L'ex-Premier ministre recule (-1) à 20% d'intentions de vote, tandis que l'ancien locataire de Bercy (=) obtient le même score.

Le candidat de la droite à l'élection présidentielle est crédité de 19% d'intentions de vote si François Bayrou est candidat et de 20% si le dirigeant centriste ne se présente pas, selon un sondage réalisé pour Les Echos et Radio Classique. Pour sa part, Emmanuel Macron, en cas de sa qualification au second tour, le remporterait avec 65 % des voix contre 35 % pour Marine Le Pen. Suit Jean-Luc Mélenchon, en progression avec 9,5% (+0,5).

Autre enseignement de ce sondage: la sûreté du choix des sondés varie grandement en fonction du candidat qu'ils annoncent soutenir. Selon les révélations du Canard Enchaîne et de Médiapart, Penelope Fillon aurait, en effet, eu un emploi fictif au Sénat en tant qu'attachée parlementaire et dans "La Revue des deux mondes" pour un montant de 900.000 euros. Les choses sont plus nuancées à gauche. Mais François Bayrou écume les plateaux de télévision. Les électeurs de Jean-Luc Mélenchon sont 55% (+2) à se déclarer "sûrs", contre 44% (=) pour les électeurs de Benoît Hamon et 42% (=) pour les électeurs d'Emmanuel Macron. Cette incertitude, communément appelée "marge d'erreur", varie en fonction de la taille de l'échantillon et du pourcentage observé.

Un duel Marine Le Pen-François Fillon au second tour déboucherait sur une nette victoire du candidat de la droite sur la présidente du Front national, avec 60% des voix contre 40%.

Recommande: