Les ventes d'iPhones rebondissent — Apple

02 Février, 2017, 01:08 | Auteur: Lynn Cook

Apple a vendu 78,29 millions d'exemplaires de son smartphone d'octobre à décembre, premier trimestre de son exercice fiscal 2017.

Après avoir enchainé les baisses les trimestres précédents, Apple renoue enfin avec la croissance. Depuis quelques trimestres, Apple était en perte de vitesse, avec de mauvaises ventes d'iPhone, mais semble redresser la barre et remporte la première place mondiale pour ce dernier trimestre 2016. Un chiffre impressionnant pour Strategy Analytics, alors que la marque est en difficulté sur le marché chinois face à son rival Oppo.

Les ventes du produit phare d'Apple ont été dopées par la sortie de l'iPhone 7.

Bref, l'iPhone 7 a connu un trimestre record, qui aurait pu être encore plus grand, mais qui ne marque pas forcément une tendance à long terme pour autant. "Plus mauvais seront les deux premiers trimestres, meilleur sera le taux de renouvellement en fin d'année", selon l'analyste d'UBS.

Un nouveau modèle de l'iPhone dans les mois à venir?

Aujourd'hui dominé par Apple, le marché mondial du smartphone a progressé de 3% en 2016, mais montre des signes de ralentissement.

Pour la suite, la firme de Cupertino mise sur un chiffre d'affaires compris entre 51,5 et 53,5 milliards de dollars. Apple ne dit toujours rien des ventes de sa montre connectée Apple Watch mais tout porte à croire qu'elle alimente confortablement le chiffre d'affaires du groupe. Et les Macs, marché historique de la société, ne représentent plus de 9,2% de son chiffre d'affaires. "Le chiffre d'affaires de notre activité Services a fortement augmenté l'an dernier, stimulé par une activité client record sur l'App Store et nous sommes très enthousiastes quant aux produits que nous avons dans le pipeline".

Ces bonnes surprises étaient applaudies à la Bourse de New York, où l'action Apple gagnait 2,55% vers 22H10 GMT.

Autre sujet chaud pour Apple: les réserves de cash. Quant aux profits, ils reculent certes, mais moins que prévu: ils atteignent pour le trimestre 17, 89 milliards de dollars: un montant extraordinaire qu'aucune autre société cotée aux États-Unis n'approche.

Recommande: