Patrick Balkany avoue avoir eu des comptes offshore

10 Janvier, 2017, 00:05 | Auteur: Sandy Vega
  • Patrick Balkany admet pour la première fois avoir détenu des comptes offshore

Face à ce que le JDD, qui révèle cette avancée, décrit comme "une montagne de preuves", Patrick Balkany n'a eu d'autre choix que d'admettre, "une longue pratique des comptes offshore", ainsi que la propriété de la villa Serena. En outre, il aurait reconnu avoir été propriétaire de la villa Serena de Saint-Martin, construite en 1991 sur un terrain acheté en 1989 grâce à des fonds suisses, puis vendue en 2002 à un producteur de musique américain.

Et l'information du Journal du Dimanche de ce dimanche 8 janvier vient apporter un nouveau rebondissement dans ce dossier pour le moins nébuleux. Patrick Balkany a aussi assuré au juge que ses différents comptes occultes ne proviennent "en aucune manière d'argent provenant de la corruption ou d'une quelconque activité illicite." .

En octobre 2016, alors qu'il est déjà sous le coup d'une enquête (fraude fiscale, corruption, blanchiment de corruption.) après avoir dissimulé une partie de son patrimoine, l'élu proche de Nicolas Sarkozy est convoqué pour être mis en examen pour prise illégale d'intérêts et blanchiment de fraude fiscale aggravée.

Ces derniers servaient à cacher le véritable propriétaire de plusieurs villas.

Le feuilleton Patrick Balkany compte un nouvel épisode.

Des aveux invérifiables pour la justice, pour cause de prescription, a précisé le JDD. Suspecté par les juges d'avoir expatrié son argent pour le soustraire au fisc, Patrick Balkany aurait ainsi changé de défense.

Recommande: