Un Britannique mort dans le métro après du "trainsurfing"?

06 Января, 2017, 01:44 | Auteur: Sandy Vega
  • Nye Frankie Newman

Beaucoup d'entre vous ont pensé qu'il s'agissait d'une blague.

Un Britannique aurait trouvé la mort suite à un accident de métro samedi soir dernier à Paris, a rapporté mercredi 20 minutes.

"C'était le genre de personne qui n'avait aucun regret dans sa vie". Certains vont jusqu'à sauter d'un immeuble à l'autre ou à surfer sur le toit d'un train en marche (train surfing). Ses coéquipiers lui ont rendu un hommage sur leur page Facebook. On le voit sur une vidéo, postée le 28 décembre, en train de réaliser des cascades non loin de la Défense. C'est à la station Daumesnil, dans le 12e arrondissement, qu'il a été victime d'un accident. Alors pour déterminer les circonstances exactes de la mort du jeune homme, la police et la RATP ont chacune ouvert une enquête.

La RATP a donné plus d'informations pour le site 20minutes, en précisant que "le conducteur de la rame à quai à Daumesnil a été interpellé par un jeune lui indiquant qu'une des personnes de son groupe est blessée à la tête et a besoin de secours". ". Le 20 Minutes ajoute que les secours ont transporté la victime vers l'hôpital aux environs de minuit". "Les premiers éléments fournis par des témoins, et que l'enquête devra éclaircir, indiquent que la victime se trouvait entre deux voitures de la rame pour une raison inconnue", a-t-elle ajouté.

Le Parkour est une discipline réunissant plusieurs adeptes également appelés freeruner qui utilisent les éléments du milieu urbain ou rural, en passant des obstacles franchis grâce à la course, au saut, à l'escalade, au déplacement en équilibre.

Début décembre, Rikke Brewer, membre lui aussi de Brewman, était apparu dans une vidéo polémique, publiée notamment par Streetpress.

La RATP, qui rappelle que le "train surfing" est une "pratique illégale" présentant "des risques inconsidérés pour ceux qui tentent de s'y adonner", avait alors porté plainte.

Recommande: