Pour éviter les heures supplémentaires, le jeune facteur jetait le courrier — Drôme

06 Janvier, 2017, 00:42 | Auteur: Ruben Ruiz
  • Pour éviter les heures supplémentaires, le jeune facteur jetait le courrier — Drôme

En décembre 2015, certains habitants de Bourg-lès-Valence s'inquiètent de l'absence de courrier dans leur boîte aux lettres. Comme le rapporte à l'époque France Bleu, les soupçons se portent rapidement sur le facteur, à tel point que l'un des riverains mécontents décide de le suivre pendant sa tournée.

Le jeune facteur, habitant la Voulte-sur-Rhône (Ardèche), avait alors été confondu par son emploi du temps coïncidant avec les rondes non effectuées et avait été interpellé. Sa surprise ne s'arrête pas là puisqu'il découvre dans ce terrain vague de la commune, plus de 40 kilos de courrier jetés par le jeune intérimaire peu scrupuleux.

Pour ne pas faire d'heures supplémentaires, il a choisi une solution radicale: jeter le courrier. La Poste avait rapidement mis à pied l'intérimaire, et porté plainte contre lui pour violation de correspondance. Un facteur intérimaire de la Drôme, qui s'était débarrassé de plusieurs kilos de courrier sur un terrain vague à Bourg-les-Valence, a été condamné mardi à trois mois de prison ferme, a appris l'AFP mercredi auprès du parquet de Valence. Le courrier retrouvé avait finalement pu être distribué.

Une bien mauvaise idée qui lui a valu la révocation de son sursis prononcé dans le cadre d'une autre affaire et cette condamnation à de la prison ferme.

Recommande: