Espagne: découverte de vidéos de jihadistes en armes menaçant Madrid

31 Décembre, 2016, 00:25 | Auteur: Lynn Cook
  • Des djihadistes voulaient-ils frapper la Puerta del Sol en Espagne

Cette découverte de la police est inhabituelle en Espagne, où le phénomène jihadiste semble assez limité.

Les autorités espagnoles ont indiqué à l'AFP que deux individus suspectés d'avoir fait l'apologie du terrorisme ont été arrêtés mercredi 28 décembre près de la capitale du pays. Les enquêteurs ont également découvert ces vidéos, où les suspects brandissent un fusil et un couteau, a révélé le quotidien La Razon. Les perquisitions qui ont suivi ont permis de découvrir des chargeurs de fusil d'assaut de type AK-47 et des munitions, cachés au fond d'un terrain vague dans le sud de Madrid.

Selon une source judiciaire qui a souhaité garder l'anonymat, une image de la Puerta del Sol a été insérée dans certains enregistrements vidéo. Des armes y sont exhibées ainsi qu'une photo du célèbre lieu touristique de Madrid, laissant craindre la menace d'un attentat.

La police devra aussi déterminer s'ils avaient d'autres contacts radicalisés qui auraient pu participer notamment à l'enregistrement et l'édition des vidéos.

Les autorités estiment que seuls 200 Espagnols sont allés combattre à l'étranger dans les rangs de groupes djihadistes, contre plusieurs centaines de départs depuis la France ou la Belgique.

Le chef du gouvernement Mariano Rajoy a assuré vendredi lors d'une conférence de presse que "les risques ne sont ni plus ni moins élevés" qu'en 2015, lorsque le seuil d'alerte antiterroriste avait été élevé au niveau quatre sur cinq.

Mardi dernier, la préfecture de la région de Madrid a annoncé un plan visant à sécuriser le centre de la capitale pour le soir du Nouvel an, qui comportera des contrôles individualisés et un bouclage du quartier de la Puerta del Sol, où les Madrilènes aiment fêter le nouvel an en avalant douze raisons lors des douze coups de minuit. Camions de police, jardinières et plots bloqueront les accès pour éviter le passage de poids-lourds semblables à ceux utilisés pour des attentats contre la foule à Nice et Berlin.

"Il n'y a pas de raison d'avoir peur".

Recommande: