Yémen: 48 soldats tués dans un attentat revendiqué par l'EI

19 Décembre, 2016, 01:10 | Auteur: Lynn Cook
  • Des Yéménites sur la base militaire d'al-Sawlaban à Aden peu après un attentat suicide meurtrier- SALEH AL-OBEIDI- AFP

Le groupe terroriste Etat islamique a revendiqué ce dimanche l'attentat-suicide dans la ville d'Aden au Yemen, qui a au moins tué 49 soldats selon un dernier bilan.

C'est la troisième attaque meurtrière de ce type en moins de quatre mois à Aden, grande cité portuaire du sud du Yémen ravagé par la guerre.

Le kamikaze s'est fait exploser au milieu de soldats qui attendaient le paiement de leurs soldes près d'une base militaire du quartier de Khor Maksar. Il "a visé des soldats rassemblés devant la résidence, dans une zone ouverte et non sécurisée ", a ajouté ce responsable militaire. Les trois ont été revendiquées par l'EI.

Après l'attaque, le sol était couvert de traces de sang et jonché de sandales et de chaussures, selon un photographe de l'AFP. Elle a fait 48 morts parmi des soldats également rassemblés pour encaisser leur solde.

Jeudi, Al-Qaïda au Yémen avait pris ses distances avec l'attentat du 10 décembre, qualifiant l'EI de groupe "déviant" qui cherche à "semer la zizanie" entre des tribus et Al-Qaïda.

Les forces gouvernementales soutenues par une coalition arabe sous commandement saoudien, affrontent des rebelles Houthis alliés à des partisans de l'ex-président Ali Abdallah Saleh. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Recommande: