Premiers pas pour le GPS européen — Galileo

16 Décembre, 2016, 00:27 | Auteur: Sandy Vega
  • Premiers pas pour le GPS européen — Galileo

"Après des années d'intense travail, nous sommes prêts à annoncer les services initiaux de Galileo". "C'est un immense exploit (.) Aucun pays européen n'aurait pu faire cela tout seul", a déclaré la commissaire européenne à l'Industrie, Elzbieta Bienkowska, lors de l'entrée en service de Galileo, officiellement lancé à Bruxelles ce jeudi 15 décembre 2016.

Une poignée de privilégiés, possesseurs du seul smartphone compatible avec Galileo - l'Aquaris X5 Plus du constructeur espagnol BQ -, pourra capter le nouveau signal dans la journée de ce jeudi. Les objets connectés sont aussi de plus en plus nombreux à passer par les satellites pour communiquer, comme le patch qui permet de géolocaliser les patients souffrant d'Alzheimer ou la balise qui permet de retrouver sa place de parking. Mais, pour disposer d'une masse de produits compatibles avec Galileo, il va falloir se montrer un peu patient. Aujourd'hui, je souhaite interpeller les entrepreneurs européens: imaginez ce que vous pouvez faire avec Galileo - n'attendez pas, innovez! Il faudra notamment attendre 2018, selon Bruxelles, pour que tous les nouveaux véhicules vendus en Europe, soient équipés de capteurs Galileo.

"C'est un véritable champ d'applications qui s'ouvrent aux acteurs du privé, dont vont bénéficier à tous les citoyens", a indiqué le président du Cnes, Jean-Yves Le Gall. Galileo se contente aujourd'hui d'une quinzaine de satellites. Un service payant permettra même une localisation à quelques centimètres près. Grâce à ce dispositif, un appel de détresse sera visible en temps réel n'importe où sur le globe. Aujourd'hui, il faut trois heures pour détecter une personne perdue en mer ou en montagne, alors qu'avec Galileo, il ne faudra que 10 minutes, relève le Cnes.

De plus, le signal européen sera daté à quelques milliardièmes de secondes près (un service utile pour les banques, les assurances, les fournisseurs d'énergie).

Il sera également authentifié, ce qui constitue un gage de sécurité notamment pour les futurs véhicules autonomes face aux dangers éventuels d'un piratage à distance.

Pour l'instant, la précision de Galileo n'est pas encore optimale et son signal ne sera pas disponible en permanence.

Comme le système GPS américain, Galileo permet à ses clients commerciaux et gouvernementaux de déterminer exactement où ils se trouvent sur la planète.

GEOLOCALISATION Lancé en 1999 et complètement opérationnel en 2020, le système européen de navigation par satellite est censé être beaucoup plus précis et rapide que ses concurrents.

Recommande: