Pékin renforce la défense de ses îlots artificiels — Mer de Chine

16 Décembre, 2016, 00:38 | Auteur: Lynn Cook

De nouvelles images par satellites semblent indiquer que la Chine a renforcé de façon "significative" la défense d'une série d'îlots en mer de Chine méridionale, a assuré mercredi un centre de réflexion basé à Washington.

Pékin se donne le droit d'installer des équipements de défense sur des îlots en mer de Chine méridionale. Elle revendique ainsi la majeure partie de la zone, réputée riche en hydrocarbures.

En mai 2015, des images satellites avaient dévoilé que la Chine construisait des îles artificielles en s'appuyant sur de simples récifs (que le droit international interdit de réclamer) en mer de Chine et notamment autour de l'archipel contesté des Spratleys. Tous les riverains - Vietnam, Malaisie, Philippines, Brunei, Taïwan et la Chine - en veulent un morceau. " Ces emplacements probables de batteries et de CIWS montrent que Pékin tient sérieusement à défendre ses îlots artificiels en cas d'escalade armée en mer de Chine méridionale ", a indiqué AMTI sur son site. Pékin y construit ensuite des installations portuaires, des phares, des pistes d'atterrissage ou des infrastructures militaires, selon le Pentagone et des experts militaires.

Sous l'administration de Barack Obama, les Etats-Unis ont fait croiser leur marine à plusieurs reprises en mer de Chine méridionale au nom de la défense de la liberté de navigation dans cette zone stratégique.

Les îles en mer de Chine méridionale sont des territoires inhérents à la Chine, et la construction d'installations défensives nécessaires de la Chine sur son propre territoire est complètement normal et n'a rien à voir avec la militarisation, a indiqué M. Geng.

Recommande: