"Emmanuel Macron amène de l'air à la vie politique" — Ségolène Royal

12 Décembre, 2016, 02:05 | Auteur: Lynn Cook

Le dire sans le dire, c'est tout un art. Ce dimanche, Ségolène Royal a pris tout le monde de court sur le plateau de Punchline, animé par Laurence Ferrari, sur C8.

À contre-courant sur le dossier Notre-Dame-des-Landes, voilà que la ministre de l'Environnement n'exclut pas de soutenir Emmanuel Macron, candidat à la présidentielle hors primaire. Et alors que Non Stop Zapping vous proposait de découvrir qui d'Emmanuel macron ou de Léonardo DiCaprio crie le plus fort, le candidat à l'élection présidentielle doit faire face aux moqueries des internautes.

La ministre a également volé au secours de son ancien collègue du gouvernement, moqué pour son exaltation à la fin de son meeting porte de Versailles samedi. "Cela ne sert à rien de dénigrer, de moquer". "Je pense qu'il fait un effort pour redéfinir l'avenir, comme il faut penser l'avenir de la France dans un monde qui bouge, dans un monde qui change, dans un monde dynamique", a-t-elle dit.

Sans afficher de soutien public, Ségolène Royal a eu des mots très favorables en ce qui concern la candidature de l'ancien ministre de l'Economie, vivement critiqué par d'autres personnalités du Parti socialiste. "Je m'impliquerai forcément dans la campagne (.), de quelle façon et (pour) qui, je ne sais pas encore", a déclaré Ségolène Royal.

Ségolène Royal a aussi jugé qu'il "fallait réfléchir sans doute à l'exercice d'un seul mandat" qui pourrait être de six ans non renouvelable comme celui des présidents de régions. "C'est une question qui mériterait d'être débattue".

Recommande: