76 morts et cinq survivants — Crash en Colombie

01 Décembre, 2016, 04:45 | Auteur: Ruben Ruiz

L'ensemble de la Communauté d'Internazionale.fr présente ses plus sincères condoléances au Club de Chapecoense et à l'ensemble des familles des victimes.

Mais une autre théorie émerge, pour expliquer cet accident: le manque de carburant.

Le premier bilan officiel fourni par la police fait état de 76 morts et cinq survivants parmi les 72 passagers et 9 membres d'équipage.

Une source militaire colombienne avait auparavant déclaré à l'AFP qu'il était " très suspect que malgré la chute de l'appareil, celui-ci n'ait pas explosé.

L'appareil de la compagnie Lamia était parti du Brésil et avait fait une escale à Santa Cruz de la Sierra, en Bolivie, avant de mettre le cap sur Rionegro, a précisé la direction des pompiers de Colombie dans un message posté sur les réseau sociaux. Trois d'entre eux seraient des footballeurs de l'équipe brésilienne de Chapecoense, qui s'envolait en Colombie pour disputer la finale de la Copa Sudamericana, l'équivalent de l'Europa League en Amérique du Sud, contre l'Atlético Nacional.

" Je n'ai plus aucun espoir ", a dit à l'AFP Nelsiro Miranda, un supporter dans cette cité brésilienne plongée dans le deuil et le silence. "Apparemment il y a des survivants", ont écrit sur Twitter les responsables de l'aéroport.

Les deux boîtes noires de l'appareil ont été retrouvées, ont indiqué les autorités dans la soirée. Ses fans avaient été invités à s'y rendre vêtus de blanc et avec des bougies.

La Ligue de football professionnel (LFP) avait annoncé mardi qu'une minute de silence serait respectée avant le coup d'envoi de l'ensemble des rencontres de championnat mardi et mercredi.

Au Brésil, plusieurs grands clubs, dont Palmeiras, Fluminense et Botafogo, ont annoncé qu'ils prêteraient gratuitement certains de leurs joueurs au Chapecoense pour la saison 2017.

Recommande: