Alain Juppé ou François Fillon : qui pour redresser le pays ?

29 Novembre, 2016, 06:58 | Auteur: Aubrey Nash

Les électeurs de la primaire de la droite départagent ce dimanche 27 novembre 2016, François Fillon, arrivé en tête au premier tour, et Alain Juppé, au second tour d'une compétition dont le vainqueur sera en pole position pour remporter la présidentielle, dans moins de six mois.

François Fillon sera donc le candidat de la droite à l'élection présidentielle de 2017.

La participation à la primaire de la droite était, à 17H00, en hausse de 4,5% au second tour par rapport au premier, a déclaré dimanche le président LR de la commission d'organisation, Thierry Solère.

Mais comme pour le premier tour, qui a établi le record de 4,3 millions de votants, le corps électoral reste l'inconnu du scrutin. En 2011, 2,9 millions d'électeurs avaient participé à la primaire initiée par le PS, qui retente l'exercice les 22 et 29 janvier.

Que va faire François Bayrou, soutenir Fillon ou se lancer seul?

M. Fillon devrait être investi dans les prochaines semaines par son parti.

Les discussions avec les centristes devraient également figurer au programme, en vue des élections législatives. Alain Juppé, de son côté, a été rejoint par Nathalie Kosciusko-Morizet et Jean-François Copé. Le programme de M. Fillon "pose de nombreuses questions aux citoyens et à notre société" qui devront "trouver réponse", a relevé M. Bayrou dans un communiqué diffusé dès dimanche soir.

"C'est une victoire de fond, bâtie sur des convictions", une "vague qui a brisé tous les scénarios écrits d'avance", a lancé M. Fillon dans une sobre allocution depuis son QG de campagne. Le chef de l'Etat doit en effet annoncer très prochainement s'il brigue ou non un second mandat dans une ambiance électrique avec son Premier ministre Manuel Valls, qui se verrait bien lui aussi porter les couleurs du PS. Chacun des sept candidats a une certaine idée de la France et des projets pour la République, mais tous parlaient lors des débats de cette primaire comme si celui qui remporterait cette primaire de la droite serait sans aucun doute élu président de la république.

Recommande: