Apparu: le programme de Fillon n'est "pas dangereux"

28 Novembre, 2016, 17:13 | Auteur: Lynn Cook
  • Fillon-Juppé programmes-AFP  Sophie RAMIS Paul DEFOSSEUX

En revanche, si c'est François Fillon, largement en tête au premier tour de la primaire, qui l'emporte et accède à l'Elysée, vos enfants seront tenus de commencer l'école non plus à six, mais à cinq ans. En position d'outsider dans la Primaire Les Républicains, Alain Juppé rappelle qu'un des soutiens de son concurrent est l'association Sens Commun. Sans les voix de gauche représentant environ 15 points de pourcentage dans le total des votes et portées pour au moins 75% sur Alain Juppé, François Fillon aurait été désigné vainqueur dès le premier tour.

Selon un sondage Elabe cette fois, également publié ce mercredi, une majorité de Français se dit opposée aux programmes des finalistes de la primaire de la droite, qui sont au contraire plébiscités par les proches de la droite et du centre. "J'ai été l'objet d'une campagne calomnieuse et anonyme", ajoute-t-il. Le programme du maire de Bordeaux met ensuite ensuite l'accent sur "les premières années", c'est-à-dire la maternelle et le CP. "C'est juste un constat, ce n'est pas une attaque", lui a répondu Alain Juppé. "Que la campagne reprenne sa dignité et qu'on cesse les polémiques qui sont inqualifiables et qui, franchement, abaissent le niveau", a déclaré l'ex-Premier ministre. Clairement pas favori des sondages, Alain Juppé a donc fait le choix d'attaquer François Fillon sur son programme, pas forcément très bien connu de tous.

Les proches de François Fillon ne sont pas les seuls à dénoncer les attaques d'Alain Juppé. "Non, François Fillon n'est pas un homme d'extrême droite", insiste le député de la Drôme, qui "appelle solennellement au respect mutuel pour cette campagne de second tour".

Ainsi, chaque candidat aura droit à 1min 30 pour faire son introduction, et à deux minutes en fin d'émission pour faire sa conclusion. Hier (lundi) soir, le son est monté trop fort des deux côtés. "Evidemment pas", a-t-il cependant assuré, alors qu'Alain Juppé a dénoncé les "soutiens d'extrême droite" se portant sur François Fillon et son programme économique "brutal". "Avant le premier tour, François Fillon et Alain Juppé avaient finalement la même stratégie: se placer au-dessus de la mêlée et parler de leurs programmes, du fond". Les départs à la retraite, tout d'abord, qui devraient, d'après l'entourage de M. Fillon, se monter à près de 600 000 sur la période 2017-2022 (chiffre que le ministère de la fonction publique " se refuse à confirmer ", sans être en mesure de livrer d'autres projections). C'est parce que François Fillon n'a pas bougé, que ce soit sur le mariage pour tous ou la réduction du nombre de fonctionnaires, que les gens ont voté pour lui.

Recommande: