Décès de l'anthropologue Malek Chebel, défenseur d'un "islam des Lumières"

13 Novembre, 2016, 00:30 | Auteur: Sue Barrett
  • AFP                       Malek Chebel l'anthropologue et philosophe algérien est mort à l'âge de 63 ans

Figure d'un islam des Lumières, expurgé des fanatismes, il avait enseigné dans de nombreuses universités du monde.

Malek Chebel est décédé ce samedi, dans la nuit du 11 au 12 novembre, à Paris à l'âge de 63 ans des suites d'une longue maladie "cancer". Spécialiste du monde musulman, Malek Chebel était surtout connu pour ses travaux comme anthropologue des religions, adepte d'un "islam des Lumières". Parmi ses livres, "L'islam pour les nuls" et "Le Coran pour les nuls" s'étaient arrachés dans les librairies en France après les attentats de janvier 2015 à Paris.

Né en 1953 à Skikda, en Algérie, il avait été décoré en 2008 de la Légion d'honneur par le président Nicolas Sarkozy. Il a notamment publié le Corps en islam en 1984, Dictionnaire amoureux de l'islam en 2004, un Dictionnaire encyclopédique du Coran en 2009 ou une anthologie de l'érotisme arabe en 2014.

Malek Chebel est mort.

"Face à tous les imams qui prônent un islam moyenâgeux, il n'y a pas de négociation possible et il faut se battre quotidiennement".

Recommande: