Alstom affiche des résultats semestriels rutilants

11 Novembre, 2016, 01:43 | Auteur: Aubrey Nash
  • Le constructeur avait annoncé en septembre l'arrêt d'ici 2018 de la production de trains dans son usin

Ces résultats, détaillés dans un communiqué, sont en nette amélioration par rapport à un an plus tôt. Au cours de cette même période, le chiffre d'affaires a augmenté de 7% à périmètre et taux de change constants, et le résultat d'exploitation ajusté de 20%. Sur les trois prochaines années, Alstom anticipe toujours une croissance organique de 5% par an et estime que la marge d'exploitation ajustée devrait, quant à elle, atteindre environ 7% en 2020 "tirée par le volume, le mix produit et les impacts des actions d'excellence opérationnelle".

Les activités, systèmes et services représentent 54% du chiffre d'affaires sur ce premier semestre, "en ligne avec l'objectif de 60% en 2020", précise Alstom.

Bonne nouvelle pour Alstom.

Avec 6,2 milliards d'euros de commandes enregistrées entre le 1 avril et le 30 septembre (dont la commande de TGV aux Etats-Unis ou l'extension du métro de Dubaï), le carnet de commandes atteint désormais 33,6 milliards, un nouveau record.

"Un mois après le bras de fer social, politique et médiatique pour éviter la fermeture de l'usine de Belfort, Alstom, qui se disait confronté à une baisse de commande et ne voyait " pas d'issue structurelle " ni " aucune perspective ", présente ses résultats et affiche un bon premier semestre.

Salariés, élus, gouvernement, avaient alors volé au secours du fleuron ferroviaire français, et, le 4 octobre, le gouvernement avait annoncé plusieurs centaines de millions d'euros de commandes de trains et de locomotives pour maintenir l'activité du site de Belfort.

Recommande: