USA : Des milliers de manifestants protestant contre la victoire de Trump

10 Novembre, 2016, 16:27 | Auteur: Lynn Cook
  • USA : Des milliers de manifestants protestant contre la victoire de Trump

A Chicago, plusieurs milliers de personnes se sont aussi rendus au pied de la Trump Tower, la tour Trump.

Retour dans l'Amérique raciste des années 1950?

Chicago: "Profitez de vos droits tant que vous le pouvez!"

A Oakland, en Californie, au moins une personne a été blessée, des vitrines ont été cassées et des poubelles incendiées. A Seattle, un homme a blessé cinq personnes par balles, dont l'une se trouve dans un état critique, lors d'une dispute qui a éclaté non loin d'une manifestation contre Donald Trump.

A Portland, dans l'Oregon, des manifestants ont bloqué la route et ont même brûlé le drapeau américain. La police a toutefois déclaré que les coups de feu ne semblaient avoir aucun lien avec la manifestation.

Les manifestants ont ensuite vu leurs rangs gonfler de manière impressionnante jusqu'à la tombée de la nuit, moment auquel le cortège a pris la direction de la Trump Tower (abritant le QG de campagne et le triplex de Donald Trump).

Plus tôt dans la journée, plus d'un millier de lycéens et d'enseignants avaient quitté les classes à Berkeley, en Californie, pour protester sous le mot d'ordre "Pas notre président" contre la victoire surprise de Donald Trump.

Selon des journalistes sur place, des centaines d'étudiants manifestent.

Brandissant des pancartes frappées de slogans anti-Trump et des drapeaux mexicains, les étudiants scandaient: "Not my president!".

Des groupes plus réduits de lycéens ont manifesté non loin de Berkeley, à Oakland, mais aussi à Seattle, plus au nord sur la côte ouest, et des étudiants de l'université du Texas ont défilé à Austin, selon les médias locaux.

Un tract distribué lors de ce rassemblement dénonce l'arrivée d'une "tyrannie Trump" et rejette toute atteinte aux droits des immigrés ainsi que la "militarisation" de la frontière avec le Mexique. Donald Trump s'est proposé pendant la campagne d'y construire un mur pour endiguer l'immigration.

Dès mardi soir, des manifestants étaient sortis dans la rue à l'annonce du résultat de l'élection, notamment devant la Maison Blanche.

Recommande: