Dubaï bientôt à 12 minutes d'Abu Dhabi — Hyperloop

10 Novembre, 2016, 16:08 | Auteur: Lynn Cook
  • Hyperloop One va construire sa première ligne à 800km  h à Dubai

Un accord a été signé ce mardi entre l'Autorité des routes et des transports (RTA) de Dubaï et l'entreprise californienne Hyperloop One. Avec cet "accord historique ", "nous allons commencer à évaluer (la possibilité) de fournir le premier système mondial Hyperloop ", a ainsi déclaré Rob Lloyd, le patron de la compagnie américaine.

Révolutionnaire, Hyperloop consiste à propulser à travers un tube des voyageurs dans des capsules à grande vitesse. Ce système, testé pour la première fois dans le désert du Nevada en mai dernier, ne devrait débuter sa commercialisation qu'en 2020-2021. A terme, il ne faudra que 12 minutes pour relier ces deux villes pourtant distantes de plusieurs centaines de kilomètres (326 km exactement).

Si l'expérience est concluante, le réseau Hyperloop pourrait être étendu à la région, mettant Dubaï à 50 minutes de Ryad, la capitale saoudienne, une distance qu'un avion parcourt actuellement en deux heures.

Aucune date n'a été évoquée pour la mise en place du système, mais selon Rob Lloyd, il est faisable, d'un point de vue technique, de construire un Hyperloop aux Emirats dans " cinq ans ". La RTA a néanmoins fait savoir que l'accord portait sur la faisabilité du projet.

Ultraloop a été conceptualisé par Elon Musk, un des créateurs de PayPal, et fondateur de Tesla et de SpaceX. DP World, le géant de l'industrie portuaire de Dubaï étudie également l'utilisation de cette technologie au port de Jelel Ali à Dubaï. Le projet a son importance pour Dubaï, importante plateforme commerciale et touristique qui a accueilli en 2015, près de 14.2 millions de visiteurs. La cité-État ultramoderne, qui connaît des problèmes de circulation, a lancé début septembre un minibus électrique et sans chauffeur pour une période expérimentale d'un mois.

Recommande: