6ème trimestre consécutif de créations d'emplois

10 Novembre, 2016, 16:22 | Auteur: Aubrey Nash
  • 6ème trimestre consécutif de créations d'emplois

Elle témoigne, selon elle, "de la confiance retrouvée des entreprises grâce notamment aux mesures de soutien et d'accélération de la reprise de l'activité mises en place par le gouvernement (pacte de responsabilité, CICE, aide embauche PME)". Avec 52 200 nouveaux postes dans le secteur marchand, où l'immense majorité des salariés du privé est concentrée, les entreprises atteignent leur meilleur niveau depuis neuf ans. Il faut remonter au troisième trimestre 2007 pour enregistrer une hausse plus importante: 55 400. La ministre du Travail Myriam El Khomri déclare dans un communiqué que ces chiffres " confirment l'amélioration de la situation du marché de l'emploi, ce qui renforce notre détermination à poursuivre notre action ".

L'emploi intérimaire connaît actuellement un sursaut après deux trimestres de repli, avec 29 600 nouveaux postes, un total en hausse de 5,1%.

Dans ce contexte, la nette reprise de l'intérim, dont les effectifs stagnaient depuis trois trimestres, peut être encourageante, le secteur étant considéré comme un bon indicateur avancé du marché de l'emploi, relève Axelle Lacan, économiste de l'institut COE-Rexecode. Le secteur dépasse le cap symbolique des 600 000 personnes pour la première fois depuis mi-2008.

De juillet à septembre, les services, principale locomotive de l'emploi privé, sont de nouveau le secteur le plus dynamique (+31.300, +0,3%). De son côté, pour la première fois depuis le début du quinquennat du président de la République François Hollande, la construction connaît un trimestre positif avec 300 créations d'emplois.

Sur un an, les services (+136.300, +1,2%) et l'intérim (+49.000, +8,6%) sont bien orientés, tandis que la construction (-7.100, -0,5%) et l'industrie (-33.100, -1,1%) continuent de chuter. Le total du secteur est de 16,07 millions de postes créés.

En outre, les créations d'emplois ne sont pas suffisantes pour faire refluer significativement le chômage.

Résultat: le chômage reste massif malgré sa timide baisse, avec 3,49 millions d'inscrits sans activité sur les listes de Pôle emploi en métropole à fin septembre.

Le taux du troisième trimestre sera publié jeudi prochain.

Ces publications seront particulièrement scrutées, car elles seront probablement les dernières avant l'annonce par François Hollande de sa décision de briguer ou non un second mandat.

Recommande: