Le pet d'une patiente déclenche un feu pendant une opération chirurgicale

04 Novembre, 2016, 00:35 | Auteur: Lynn Cook
  • L’incendie a fait une blessée la patiente qui était opérée

Interdiction de rigoler! L'information, très sérieuse, fait le tour du monde depuis qu'elle a été relayée par le quotidien Asahi Shimbun, site d'information japonais anglophone.

La Tokyo Medical University a été dans l'obligation de publier, fin octobre, un rapport à la suite d'un incident survenu dans l'un de ses blocs opératoires. Comment un incendie avait-il pu se déclencher, sans raison apparente, en pleine opération chirurgicale, causant de sérieuses blessures à une patiente alors anesthésiée?

La patiente, âgée d'une trentaine d'années, a été brûlée aux jambes et à la taille. Une intervention, classique et bien maîtrisée, qui utilise le laser. Mais alors que les chirurgiens approchent le rayon de la zone à opérer, la patiente, alors endormie, laisse échapper des flatulences. "Lorsque les gaz intestinaux de la patiente se sont introduits dans la chambre d'opération, le contact avec l'irradiation du laser a mis le feu, même les draps chirurgicaux ont pris feu", peut-on lire dans le rapport. Mais un comité d'experts est formel: il n'y avait pas de substance inflammable à l'intérieur de la salle d'opération et l'équipement fonctionnait parfaitement.

C'est un incendie pour le moins incongru.

Recommande: