19ème jour de grève, le CSA met en demeure — ITélé

04 Novembre, 2016, 00:58 | Auteur: Sue Barrett
  • Grève marathon à iTÉLÉ reprise du dialogue pour tenter de sortir de l'impasse

Les grévistes attendent une décision du Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA), qui devrait statuer jeudi après avoir été alerté par des salariés et des représentants syndicaux de la chaîne. Il sera également "particulièrement attentif" à ce que la chaîne de Vincent Bolloré "formule des propositions pour rétablir une offre de programmes qui contribue au pluralisme de l'information", selon le communiqué. "Faute de remédier à ces manquements", i Télé "s'expose à des procédures de sanction", avertit le CSA dans un communiqué, alors que la chaîne est en grève depuis 18 jours. "On n'a encore rien gagné", a-t-il cependant nuancé.

Enfin, le Conseil demeure très attentif, dans l'intérêt du téléspectateur, au respect des engagements pris par l'éditeur sur la nature du service prévue par la convention ainsi qu'à l'absence de confusion entre information et divertissement.

De même, "le Conseil s'attachera à mettre en oeuvre le plus rapidement possible les nouvelles dispositions de la proposition de loi visant à renforcer la liberté, l'indépendance et le pluralisme des médias, adoptée par le Parlement le 6 octobre dernier et actuellement examinée par le Conseil constitutionnel, notamment à travers la mise en place de comités relatifs à l'honnêteté, à l'indépendance et au pluralisme des programmes". Saisi par les syndicats et les journalistes de la chaîne d'information en continu, le régulateur a adressé deux "mises en demeure" aux dirigeants de la chaîne.

"La direction d'iTELE prend acte de la décision du CSA de ce jour". Elle en appelle ainsi au CSA qui doit " s'assurer du respect de la convention fixant ses obligations légales " de la chaine d'information. Elle indique que "lorsque l'émission 'Morandini Live' reprendra, elle sera bien sûr soumise aux mêmes exigences de qualité et de rigueur que l'ensemble des programmes de la chaîne".

La mise en demeure est un préalable à la sanction que le CSA peut prononcer si la chaîne ne répond pas à ses demandes.

"Dans le climat actuel et jusqu'à nouvel ordre de ma part, toutes les opérations sont suspendues", a indiqué mercredi le directeur de la chaîne Serge Nedjar dans un mail envoyé aux salariés de la chaîne, précisant que cette suspension concernait aussi "la nuit américaine" prévue pour la présidentielle du 8 novembre.

Recommande: