Le train roulait "trop vite" — Cameroun

26 Octobre, 2016, 06:39 | Auteur: Jonathan Ford
  • L'accident a eu lieu aujourd'hui samedi 22 octobre

Le président de Bolloré Africa Railways révèle que le train qui a déraillé vendredi au Cameroun, circulait à une vitesse "anormalement élevée" avant l'accident dans lequel 79 personnes sont mortes.

Selon le dirigeant, l'Intercité qui reliait la capitale Yaoundé au port de Douala roulait à 80 km/h à l'approche de la gare d'Eseka, soit le double de la vitesse normale.

"L'élément de vitesse en approche de la gare est clairement un incident qui a dû avoir un lien avec le déraillement". "Rien ne permet de dire aujourd'hui que l'on était en surcapacité, par contre toutes les places étaient occupées", assises et debout, a-t-il expliqué.

Le bilan est grave
2 Le bilan est grave

Pourtant, depuis dimanche, la polémique sur les raisons du déraillement du train prend de l'ampleur. Avec quelque 1300 personnes à son bord, l'intercity express a déraillé à proximité de la ville d'Eseka, dans le centre du pays.

Cette société regroupe les activités ferroviaires du groupe Bolloré en Afrique. C'est ce qu'a indiqué ce mardi un haut responsable de l'entreprise française Bolloré.

Recommande: