À J-15, les Américains votent déjà — Maison Blanche

26 Octobre, 2016, 07:48 | Auteur: Lynn Cook

Mais Trump ne lâche rien, c'est l'heure où la campagne se recentre sur les "Swing States", les Etats qu'il faut à tout prix emporter pour gagner l'élection. "Nous allons annuler des milliards et des milliards de paiements aux programmes des Nations-unies sur le changement climatique, et nous utiliserons l'argent pour améliorer les infrastructures environnementales des Etats-Unis, notamment l'aquifère de Floride", a-t-il promis.

Pour Hillary Clinton, il s'agit du niveau le plus élevé jamais atteint depuis le début de sa campagne dans les enquêtes effectuées par ABC News. "Quand nous gagnerons, votre voix se fera entendre dans les couloirs de Washington (la capitale américaine) et dans le monde entier". L'ancienne chef de la diplomatie recueille 45% des intentions de vote en moyenne contre environ 40% pour le milliardaire de l'immobilier et 6% pour Gary Johnson, le candidat libertarien (qui prône la liberté sur les questions économiques comme de société).

Barack Obama l'avait emporté de justesse dans cet Etat en 2008, et l'avait perdu quatre ans plus tard.

Tous ces signes défavorables sont balayés d'un revers de manche par Donald Trump, qui les met sur le compte d'une collusion présumée entre les instituts de sondages, les médias et le camp démocrate. "A l'ONU, le président d'un pays m'a demandé lequel des deux candidats (Clinton et Trump) je préférais: j'ai répondu, est-ce que je préfère le mal au pire ou le pire au ma l?", a déclaré Hassan Rohani lors d'un discours à Arak, dans le centre de l'Iran. Depuis deux ans, la Chambre haute du Congrès est contrôlée par les Républicains. C'est pour cela que Donald Trump va enchaîner cinq meetings en trois jours et que Barack Obama est venu apporter son soutien à une Hillary Clinton toujours en tête des sondages. Ces bulletins ne seront dépouillés que le mardi 8 novembre, jour officiel du scrutin.

"Il y aura une grande file d'attente pour voter le jour de l'élection, alors qu'aujourd'hui c'était très, très facile", témoignait un électeur à Miami, Miguel Fuentes.

Pas moins de 37 des 50 Etats américain proposeront le vote anticipé en personne d'ici au jour J, et tous offrent le vote par courrier, selon des règles variables. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Recommande: