Copé ignore le prix du pain au chocolat — Primaire Les Républicains

25 Octobre, 2016, 01:36 | Auteur: Lynn Cook
  • Grégoire Courtois

Jean-François Copé cultive donc une longue histoire avec les pains au chocolat.

Invité ce matin sur Europe 1, le député-maire de Meaux a été interrogé par une auditrice sur le prix du pain au chocolat, une question piège qu'il aurait bien pu esquiver habilement comme les politiques savent si bien le faire. "Je pense que ça doit être aux alentours de 10 ou 15 centimes d'euro". A côté de la plaque. Pour lui, un pain au chocolat coûte entre 10 et 15 centimes.

En boulangerie, le pain au chocolat traditionnel (chocolatine pour nos lecteurs du Sud-Ouest) tourne plutôt autour d'un euro.

Réalisant son erreur à la stupéfaction des journalistes, il tente de se justifier: " Je ne vais pas en acheter souvent, c'est un peu calorique ". Les réactions n'ont donc pas manqué, dans la foulée, sur les réseaux sociaux, d'aucuns accusant le député-maire d'être déconnecté des réalites.

Dans la matinale d'Europe 1 Jean-François Copé évoque l'immigration, les suppressions de postes chez les fonctionnaires. "J'avoue être très soucieux de ma ligne". Donc pour dire vrai j'ai arrêté les " chocolatines " depuis longtemps " a déclaré sur Twitter le principal intéressé. En 2012, Jean-François Copé avait relaté le cas d'un jeune qui se serait fait "arracher son pain au chocolat par des voyous" sous prétexte "qu'on ne mange pas au ramadan". Mais un nouveau rebondissement survient lorsque Jean-François Copé affirme sur RTL qu'il ne s'est jamais excusé auprès du CFCM pour ses propos.

Recommande: