Une tornade emporte un chapiteau à Ajaccio, faisant 23 blessés — Corse

15 Octobre, 2016, 01:15 | Auteur: Sandy Vega
  • Des dizaines de pompiers se sont rendus en Corse après l'effondrement d'un chapiteau à Ajaccio

C'est sur le compte Dailymotion de Corse-Matinque le journal diffuse une vidéo du chapiteau de la Marie Do qui s'est effondré alors que se déroulait le spectacle des enfants à cause de la tempête qui s'est abattue sur la Corse ce vendredi à Ajaccio.

28 adultes blessés, dont deux en urgence absolue, ils ont été évacués au Centre hospitalier d'Ajaccio.

L'association de lutte contre le cancer "La Marie-Do" qui organisait le spectacle, très populaire en Corse, a annoncé dans l'après-midi l'annulation de tous ses événements sur l'île.

Selon Météo France, la destruction des structures du chapiteau s'est produite lors d'un phénomène de tornade subite avec un vent violent et des averses de pluie et de grêle. La mairie, comme l'Etat et le département, a déclenché un plan d'assistance aux victimes et appelé les familles au calme.

En début d'après-midi, une forte pluie tombait toujours sur Ajaccio, rendant difficile le déblaiement du site. Les pompiers annonçaient sur Twitter, à la mi-journée, l'approche d'"une nouvelle cellule orageuse. Evitez tous déplacements à Ajaccio et département". Dans le même temps Gilles Silmeoni, président du Conseil exécutif demandait aux agents de la CTC de se rendre sur place soutenir les organisateurs.

Les conditions sont particulièrement mauvaises aujourd'hui, particulièrement dans le sud de la France où trois départements ont été placés en vigilance orange.

De son côté, le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve a indiqué que 500 sapeurs-pompiers ont réalisé plus de 300 interventions dans le Sud de la France depuis jeudi soir, en raison des intempéries.

Les pluies seront par moments intenses.

D'Après Corse Matin, 15 personnes sont légèrement blessées et deux individus ont été grièvement touchés.

La fermeture totale des établissements scolaires héraultais, où les cours n'avaient déjà pas été assurés jeudi, avait été décidée pour la journée de vendredi, mais ils devaient finalement rouvrir en début d'après-midi. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

Recommande: