La Thaïlande sous le choc après la mort du roi

15 Octobre, 2016, 01:56 | Auteur: Lynn Cook

La présidente Park Geun-hye a présenté ce vendredi ses profondes condoléances à la Thaïlande pour le décès du roi Bhumibol Adulyadej, en disant que son leadership pour l'harmonie du pays restera à jamais dans le cœur du monde.

Le roi "est mort paisiblement à l'hôpital Siriraj".

Les Thaïlandais sont d'autant plus émus par le décès de Bhumibol que son héritier, le prince Maha Vajiralongkorn (64 ans) peine à unir son peuple. Et son portrait affiché absolument partout, héritage de décennies de culte de la personnalité. d'ailleurs renforcé depuis le coup d'Etat il y a deux ans qui a installé une junte militaire au pouvoir. "Tant que le roi était en vie, le peuple restait uni", explique un employé de la compagnie nationale d'électricité à France 24. Les médias audiovisuels seront perturbés pour la même durée: leurs programmes ont été suspendus et seuls les nouvelles royales et des documentaires à la gloire du roi sont diffusés. Elites ultra-royalistes (les "jaunes", couleur de la royauté) et partisans de l'ex-Premier ministre Thaksin Shinawatra (qui ont pour symbole le rouge) s'affrontent.

Mais ses admirateurs refusaient d'évoquer sa mort et le destin de la Thaïlande sans celui qui était sur le trône depuis 70 ans.

Avec ce délai demandé, "on dévie déjà de ce qui aurait dû être une succession normale", souligne David Streckfuss, historien spécialiste de la Thaïlande.

Jeudi soir, les chaînes de télévision thaïlandaises diffusaient toutes des images d'archives en noir et blanc de ce pool.

Malgré les incertitudes pour l'économie à long terme, la Bourse de Thaïlande a bien réagi - +4,59% à la clôture-, les investisseurs profitant de la récente série de baisses pour faire des achats à bon compte.

Le gouvernement a également déclaré une journée de deuil pour les fonctionnaires et demandé au secteur du "divertissement" de cesser toute activité pendant 30 jours.

Une situation très inhabituelle dans la capitale d'un royaume à la vie nocturne très active, avec des établissements de nuit et des bars à prostitution très fréquentés par les touristes.

Recommande: