La fortune moyenne des milliardaires est en baisse

15 Octobre, 2016, 01:17 | Auteur: Aubrey Nash
  • Les milliardaires du monde étaient moins riches et moins nombreux à la fin 2015 selon UBS et PwC

Le recul s'explique par la transmission intrafamiliale de patrimoine, la baisse du prix des matières premières et l'appréciation du dollar.

EN 2015, la fortune moyenne des ultra-riches a diminué de 300 millions de dollars.

Ainsi, des 113 entrepreneurs qui ont accédé au statut mythique de milliardaire l'an dernier, 80 provenaient de Chine, soit plus de la moitié du total global.

La fortune moyenne d'un milliardaire s'établit à 3,7 milliards de dollars en 2015, contre 4 milliards l'année précédente, selon un rapport annuel réalisé par UBS et PwC. ", ce rapport a également révélé que le nombre de ces milliardaires a baissé de 50 personnes, à 139 grosses fortunes". Allemagne et Suisse s'y distinguent par leurs proportions de dynasties de milliardaires.

" Après plus de vingt ans de création de richesse sans précédent, (...) l'âge d'or connaît un coup d'arrêt", écrivent les auteurs du rapport coréalisé avec le cabinet PricewaterhouseCoopers. Mais ce club très fermé a néanmoins gagné 210 membres.

Les Etats-Unis en revanche n'ont acquis que 5 milliardaires supplémentaires, avec 41 entrants, mais 36 sortants de la catégorie des ultra-riches. L'étude a montré que l'Europe occupe la première place en termes de nombre de milliardaires multi-générations et est deuxième, près des Etats-Unis, en termes de richesse multi-générationnelle. Entre les deux continents, l'Asie-Pacifique prend toujours plus de poids avec 520 heureux élus.

Les milliardaires se sont relativement appauvris l'an dernier, si l'on s'en tient à leur fortune cumulée, bien que l'Asie continue de produire un nouveau milliardaire presque tous les trois jours, lit-on dans une étude publiée jeudi.

Le rapport d'UBS pointe par ailleurs l'imminence du plus 'grand transfert de fortune de l'Histoire' qui se produira quand les milliardaires actuels légueront leur fortune à leur décès. Dans les vingt prochaines années, quelque 2.100 milliards de dollars seront en effet transférés d'une génération à l'autre.

Recommande: