"Aucun n'a perdu le débat" selon un expert — Duel Clinton-Trump

10 Octobre, 2016, 02:00 | Auteur: Lynn Cook
  • Premier débat présidentiel aux Etats Unis: avantage Clinton

Le verdict semblait définitif à l'issue du premier débat entre Hillary Clinton et Donald Trump: selon une enquête menée par CNN à l'issue du débat, la candidate démocrate à l'élection présidentielle américaine a pris le dessus, au moins pour cette première manche, face au milliardaire qui représente les républicains, avec 62% d'opinions favorables, contre seulement 27% pour Donald Trump.

L'objectif reste de convaincre les Américains qui sont indécis à 42 jours du scrutin. Selon des propos rapportés par The Guardian et The Huffington Post, Donald Trump a assuré qu'il ne reniflait pas. Et parmi les attaques relevées, celle de Hillary Clinton sur la tendance de Donald Trump à insulter ses adversaires, notamment lorsque ce sont des femmes.

La démocrate de bientôt 69 ans était préparée, glissant des saillies visiblement répétées, puisant dans le passé de "Donald", et profitant d'une partie internationale pour démontrer sa connaissance des dossiers.

Le républicain est apparu relativement discipliné mais plus véhément qu'elle. Il a contesté le modérateur, Lester Holt, qui le corrigeait sur l'affaire du lieu de naissance de Barack Obama. Grâce à ce partenariat, les débats présidentiels américains qui précéderont les élections seront diffusés sur Facebook.


"Aucun n'a perdu le débat" selon un expert — Duel Clinton-Trump

Focalisé sur la conquête des électeurs de la classe moyenne, le populiste a emprunté aux registres de la droite et de la gauche pour dénoncer les effets nocifs de la mondialisation, plaçant Clinton sur la défensive.

"Nous devons empêcher ces pays de voler nos entreprises et nos emplois", a-t-il dit, ciblant le Mexique et la Chine.

Mais il s'est retrouvé dans l'embarras plusieurs fois, notamment sur son refus de publier sa feuille d'impôts.

La chaîne CNN estime de son côté qu'Hillary Clinton l'a remporté. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Recommande: