Journée décisive à Belfort pour sauver l'usine — Alstom

09 Octobre, 2016, 03:37 | Auteur: Aubrey Nash
  • Un homme a posé des autocollants

Une pluie de contrats ferroviaires s'est abattue sur Belfort.

En commandant au site de Belfort des trains inutiles, le gouvernement sauve momentanément les meubles. L'État a commandé 15 TGV destinés à circuler non pas sur des lignes à grande vitesse, mais sur des lignes classiques. "Ces commandes, qui étaient déjà programmées, permettent de l'activité sur beaucoup de sites d'Alstom". À cela s'ajoutent vingt locomotives chargées de dépanner les TGV, commandées par la SNCF et fabriquées à Belfort, et six rames de TGV destinées au trafic entre la France et l'Italie, dont les.

"Nous allons voir si la volonté du gouvernement est partagée par la direction", a déclaré à l'AFP Olivier Kohler, élu CFDT, qui espère "que le projet de fermeture du site (sera) totalement remis en cause". En panne de commandes pour 2018-2020, la direction avait annoncé, le 7 septembre, le transfert d'ici à 2018 de l'ingénierie et de la production vers Reichshoffen (Alsace).

François Hollande lui-même a fait du maintien de l'activité et des 400 emplois menacés un "objectif" et a promis que "tout sera fait" pour y parvenir.

Une troisième manifestation en moins d'un mois s'élancera à 09H15 de l'usine Alstom en direction de la préfecture, pour "montrer que les salariés sont là et qu'il ne faut pas faire n'importe quoi avec eux", a prévenu Daniel Dreger, de la CGT.

M. Sirugue avait aupravant calé les derniers détails, lors d'entrevues avec le patron d'Alstom, Henri Poupart-Lafarge, puis avec les élus locaux.

Le site de Reichshoffen se retrouvera-til fragilisé?

Du côté syndical, la prudence restait de mise avant les annonces officielles.

"Ca permet de passer le creux de charge, mais ça ne solutionne pas le problème. On ne veut pas vivre aux crochets de l'Etat", commentait André Fages, de la CFE-CGC.

Quant au bus électrique, "ce serait plutôt un plan B", estimait M. Fages, qui préfèrerait qu'Alstom récupère l'intégralité de la maintenance des trains de la SNCF et de la RATP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

Recommande: