Hillary Clinton domine le premier débat face à Donald Trump — Présidentielle américaine

09 Octobre, 2016, 03:04 | Auteur: Sue Barrett
  • La candidate démocrate à la Maison Blanche Hillary Clinton à White Plains avant de s'envoler pour Raleigh pour poursuivre sa campagne le 27 septembre 2016

Donald Trump n'a pas raté l'occasion pour accuser implicitement Hillary Clinton d'être la candidate de l'establishment.

" Quand il aura voyagé dans 112 pays et négocié un accord de paix, un cessez-le-feu, la libération de dissidents (...) ou même qu'il aura passé 11 heures à témoigner devant une commission au Congrès, il pourra me parler d'endurance", a lancé la démocrate sans fourcher.

Hillary Clinton est passée à l'offensive en accusant Donald Trump d'avoir quelque chose à cacher en refusant de dévoiler ses déclarations de revenus, comme le veut la convention en campagne présidentielle. Fidèle à lui même, Donald Trump a martelé son message ("moins d'impôts, mais une instauration de taxes contre les entreprises américaines qui délocalisent" pour résumer son programme économique), dans son style inimitable fait de phrases à rallonge où l'enchaînement logique est difficile à suivre. Elle a également rappelé ses propos sur le changement climatique "inventé par les Chinois" selon lui, ou encore ses liens avec la Russie, se disant "choquée" quand Donald Trump a incité "Vladimir Poutine à pirater l'Amérique".

"J'ai aussi un bien meilleur tempérament qu'elle!"

Il faut dire que ce week-end, on a beaucoup commenté la vraie-fausse invitation de Gennifer Flowers, une ancienne maîtresse du président américain, en se demandant si Donald Trump oserait vraiment l'inviter lors du premier débat, avant de finalement annoncer qu'elle n'avait jamais vraiment été réellement invitée.

Le sondage sur Internet réalisé par un média n'est pas ce qu'il y a de plus fiable en termes de méthodologie, mais Donald Trump ne s'arrête pas à cela, puisque, une fois encore, il les a TOUS gagnés. Mais il a persisté. Mme Clinton n'a pas manqué de vivement critiqué Trump d'avoir caché des informations sur ses créances à Wall Street et dans les banques étrangères. "Donald pense que le changement climatique est un canular monté par les Chinois".

C'est avec le sourire que Bill et Chelsea ont suivi le débat remporté par Hillary Clinton, depuis le premier rang de la salle.

-"Nous devons faire mieux, nous devons être plus efficaces pour maintenir les emplois. Je l'appelle le ruissellement truqué ("trumped-up")", a dit l'ex-secrétaire d'Etat, vêtue d'un tailleur rouge.

Son adversaire, costume sombre et cravate bleue, a choisi de contre-attaquer sur les accords de libre-échange défendus par Hillary Clinton. "Je ferai revenir nos emplois, vous ne pouvez pas le faire".

Jouer la carte du sexisme pour laminer Donald Trump lors du débat présidentiel? "Hillary a de l'expérience, mais de la mauvaise expérience", a-t-il dit.

La candidate démocrate insiste sur son rapport à l'argent en lui reprochant de ne pas publier sa déclaration d'impôts.

"Elle fait de la politique depuis 30 ans".

Les sondages montrent que les deux candidats disputent une course serrée. Quant aux marchés en Asie, ils se reprenaient légèrement mardi matin, ce qui était aussi interprété comme le signe d'un débat favorable à Hillary Clinton.

Le premier débat, qui a eu lieu cette nuit, a plutôt tourné en faveur de la femme de l'ancien président.

Recommande: