Ibrahimovic "n'a pas de dette financière" selon les dirigeants parisiens — PSG

25 Septembre, 2016, 01:57 | Auteur: Ruben Ruiz
  • Zlatan Ibrahimovic n'avait pas tout réglé ce qu'il devait au moment de quitter Paris

Dans le dossier opposant le PSG à Zlatan Ibrahimovic sur son fameux dernier salaire, l'agent du Suédois Mino Raiola a attaqué le journal L'Equipe, à la base de nombreuses informations sur le sujet. Ce qui semblait s'apparenter à un tacle en bonne et due forme n'était en fait qu'une allusion à un différend économique entre la star suédoise et le PSG. Car la réalité est un peu plus complexe.

Lorsqu'il signe à Paris, Ibra est en bisbille avec le fisc italien qui lui réclame le paiement de taxes dont il aurait "oublié " de s'acquitter.

Le hic, c'est que le litige n'a toujours pas été réglé entre Zlatan et le fisc italien. Pour débloquer la somme, le PSG attend d'Ibra qu'il fasse une lettre bancaire dans laquelle il s'engage à rembourser la somme au club dès qu'il l'aura récupérée. Une fois ce remboursement effectué, le Suédois pourra à son tour rembourser le PSG, qui lui versera ce fameux montant retenu. Tout en expliquant néanmoins qu'un document (sans doute la fameuse lettre) manquait afin de tirer au clair cette affaire. C'est le PSG qui s'est acquitté de la facture, faisant signer une reconnaissance de dette à Zlatan. "Les deux parties travaillent de concert pour régler ces derniers détails techniques et résoudre la situation", a-t-il publié par le biais d'un communiqué. Si Le Parisien a pu ce matin éclaircir la situation, Mino Raiola s'est montré plus franc du collier sur Twitter en demandant à ce que les lecteurs de L'Equipe soit remboursés, tout en lançant l'hashtag Tweetcommelequipe.

Recommande: