Cigarettes. Pourquoi le prix du tabac à rouler va augmenter

24 Septembre, 2016, 12:59 | Auteur: Lynn Cook
  • EcoQuick									
					
								100 MILLIONS €			
				Une nouvelle taxe sur le tabac annoncée par Christian Eckert devrait
rapporter 100 millions d'euros par an à l'Etat

Une mesure qui vise particulièrement à détourner les jeunes fumeurs du tabac, qui en raison de leur prix plus faible, optent pour les cigarettes roulées.

Le gouvernement a annoncé une hausse des prix du tabac en augmentant la taxe sur le tabac à rouler.

Christian Eckert, secrétaire d'État au budget, a annoncé au micro d'Europe 1, l'augmentation du prix du tabac à rouler.

Le secrétaire d'Etat au Budget Christian Eckert a annoncé vendredi une hausse des taxes sur le tabac qui fera augmenter le prix du tabac à rouler de 15%, mais ne devrait pas affecter le prix des paquets de cigarettes.

Résultat, la charge fiscale sur le paquet de cigarettes dépasse 80 %, alors qu'il ne s'élève qu'à 75 % sur le tabac à rouler.

L'Association des fournisseurs de tabac à fumer (AFTF), estime que "seule une hausse raisonnable est possible pour le maintien du réseau des buralistes, la lutte contre le commerce illicite et les objectifs de santé publique de l'Etat".

Alors les buralistes s'inquiètent de cette hausse décidée par le gouvernement. "On va déjà subir le paquet neutre, ce qui n'est pas évident pour nous par rapport à l'organisation, plus une augmentation, c'est vrai que je pense que c'est un petit peu dur pour nous en tant que buralistes". Cette taxe pourrait "rapporter un peu plus de 100 millions d'euros" par an dans les comptes de l'Etat. Mais cela n'exclut pas une hausse qui pourrait être demandée par les fabricants. C'est la conséquence du projet du gouvernement d'instaurer une taxe sur le chiffre d'affaires des sociétés de distribution de produits de tabac. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP.

Recommande: