Sénégal : mutinerie à la prison de Rebeuss

22 Septembre, 2016, 03:45 | Auteur: Lynn Cook
  • Sénégal : mutinerie à la prison de Rebeuss

Suite à la mutinerie, le directeur de l'administration pénitentiaire, le colonel Daouda Diop, a fait face à la presse pour expliquer ce qui s'est passé à la prison.

Depuis début septembre, circulaient des rumeurs de grève de la faim à la MAC de Rebeuss dont les pensionnaires ne cessent de se plaindre de leurs conditions de détention.

Selon le colonel de gendarmerie Daouda Diop, directeur de l'administration pénitentiaire, la mutinerie a été déclenchée par 600 à 700 détenus qui voulaient foncer la porte principale pour s'évader.

Une bousculade a eu lieu lors de la mutinerie, provoquant la mort de l'un des détenus, qui se plaignaient aussi des privilèges accordés à certains d'entre eux.

Les gardiens ont alors réagi en utilisant "les moyens qui étaient à leur disposition", a ajouté le directeur de l'administration pénitentiaire, sans autre détail, précisant que la situation avait été maîtrisée vers 14H00 (locales et GMT) et tous les détenus reconduits dans leur cellule.

La situation est d'autant plus préoccupante que la Police a été appelée en renfort, pour permettre le contrôle de la situation.

Le bilan de ces "échauffourées" est d'un mort et 27 blessés parmi les détenus, et de 14 blessés parmi les surveillants, a-t-il souligné. Non sans relever que la deuxième mesure consistait à "réaménager les secteurs, c'est-à-dire transférer les détenus vers un autre secteur pour pouvoir désengorger les grandes chambres" avant d'annoncer le "démarrage dès samedi matin des travaux d'aménagement de toilettes et de lavoirs surtout au niveau du secteur quatre où le problème était le plus spécial".

Recommande: