Enquête préliminaire du parquet financier pour fausse information et tromperie — Areva

20 Septembre, 2016, 03:20 | Auteur: Aubrey Nash
  • Areva visé par une enquête préliminaire du parquet financier

Le parquet national financier a ouvert avant l'été une enquête préliminaire visant Areva, à la suite d'une plainte déposée fin 2015 par la CFE-CGC du groupe pour délit de fausse information et tromperie, a confirmé lundi le groupe, après la parution d'un article dans 'Le Parisien'.

En mai 2013, Areva a annoncé la mise en œuvre d'une opération d'actionnariat salarié, avec pour objectif affiché d' " associer plus étroitement ses collaborateurs aux objectifs et aux développements et résultats du Groupe " ...

Le syndicat soupçonne la direction du groupe d'avoir embelli les comptes du groupe en 2013 pour inciter les salariés à investir dans l'entreprise pour s'assurer du succès "d'un fonds commun de placement".

Nouvelle affaire pour Areva ou quant les salariés font les frais de la mauvaise gestion de l'entreprise. "Les enquêteurs de la brigade financière doivent désormais tenter de répondre à cette question: a-t-on poussé les salariés à investir alors même que la situation bien moins florissante qu'annoncé d'Areva était déjà connue en haut lieu en 2013?", explique le journal.

De son coté Areva se défend d'avoir caché des informations et estime être resté dans la légalité, et un porte parole du groupe a déclaré: " Lors de la période de souscription au plan d'actionnariat salarié d'Areva en 2013, les salariés ont été informés qu'il existait un risque de perte en capital inhérent à tout achat et à la détention d'actions ".

Depuis le lancement de cette procédure, le nombre des plaignants grossit: " Près de 300 salariés, anciens salariés ou retraités d'Areva se sont joints à la procédure ", se réjouit l'avocat narbonnais Cyril Cambon, qui centralise toutes les plaintes individuelles, calquées sur celle du syndicat.

Le porte-parole à aussi commenté le désarroi des employés: " Face à la situation actuelle d'Areva, qui impacte le cours de l'action du groupe, nous comprenons que certains salariés actionnaires expriment leur déception ".

Recommande: