Appel pour Gonalons — OL

20 Septembre, 2016, 03:41 | Auteur: Ruben Ruiz
  • Aulas:

Expulsé par Ruddy Buquet il y a une semaine lors de la défaite de l'Olympique Lyonnais face à Bordeaux (1-3), pour un tacle très dangereux sur Malcom, et suspendu depuis par la commission de discipline de la Ligue pour quatre matchs, Maxime Gonalons fait parler de lui. Une sortie que n'a pas manqué de commenter Jocelyn Gourvennec, le coach des Girondins de Bordeaux.

Pour Jean-Michel Aulas, le fait que Malcom joue contre Angers une semaine après est la preuve qu'il simulait: " On a suivi ses entraînements après le match de Lyon et jusqu'à Angers et il n'a aucune séquelle.

Comme d'habitude, Jean-Michel Aulas a fait jouer sa mauvaise foi pour défendre un des siens.

" C'était vraiment le type de geste pour que la jambe ou le genou se casse, voire la cheville", considère Jocelyn Gourvennec. En ajoutant ensuite: "Malcom a eu très peur, et quand on revoit les images, il vaut mieux éviter ce genre de commentaires". Heureusement qu'il n'y a pas de jambe cassée là-dessus. Après, qu'il y ait du cinéma ou pas de cinéma, ce sont des propos qui n'ont pas lieu d'être. "Selon lui, les deux actions sont différentes". C'est une bonne nouvelle.

La suspension de Maxime Gonalons fait parler ce lundi. Il a fait un geste excessif, qu'il n'a pas à faire. Il n'a pas à le faire et son exclusion est logique mais je pense que c'est plus spectaculaire qu'autre chose. Après, il n'a pas été touché comme Malcom a été touché. C'est différent. On verra bien mais je connais Diego.

Recommande: