Les opérateurs télécoms reparlent à nouveau consolidation

19 Septembre, 2016, 00:22 | Auteur: Aubrey Nash
  • SFR  Bouygues  Iliad parlent consolidation dit le PDG d'Orange

Les opérateurs télécoms SFR, Bouygues Telecom et Iliad ont repris des contacts préliminaires au sujet d'une consolidation du secteur en France, a déclaré le PDG d'Orange, une information démentie par Bouygues et Altice, la maison mère de SFR. "Les discussions sur une consolidation du marché français ont repris".

Depuis deux ans, les opérateurs télécoms ont déjà tenté à de multiples reprises de trouver un accord pour ramener à trois le nombre d'acteurs sur un marché éprouvé par la bataille des prix consécutive à l'arrivée de Free dans le mobile en 2012. "Si Orange n'en est pas l'auteur, Orange se dit prêt à jouer le rôle de facilitateur et acquérir alors certains actifs", indique le compte-rendu de cette réunion par Natixis, organisateur de la rencontre, ajoutent nos confrères. " Cette fois, Orange n'est plus le grand organisateur " déclaraient deux opérateurs tandis qu'un autre précisait " cela reste à un stade très embryonnaire et sur un schéma différent de celui du printemps ". Bouygues Telecom semble être fragile devant toutes les obligations qu'il doit faire face, la pression sur le chiffre d'affaires et les marges ainsi que l'augmentation sans cesse des investissements dans les infrastructures. Un schéma complexe et pesant dans les négociations. De leur côté, SFR et Bouygues ont démenti toute reprise des discussions.

Plusieurs observateurs ont perçu cette consolidation comme une déclaration de principe puisqu'ils pensent que c'est inévitable.

L'opération, évaluée à 10 milliards d'euros, était conditionnée à la revente d'actifs de Bouygues Telecom à Free et SFR pour obtenir le feu vert de l'Autorité de la concurrence. Du côté de Free on s'est refusé à tout commentaire. Par contre, ce qui est évident, c'est que Martin Bouygues ne voudrait pas céder son opérateur à l'un d'eux même s'il périrait.

Recommande: