Un mineur a été euthanasié en Belgique, une première

18 Septembre, 2016, 02:37 | Auteur: Lynn Cook
  • Belgique

Le quotidien flamand Het Neuwsblad rapporte: " En silence et dans la discrétion la plus totale, pour la première fois dans notre pays un mineur est mort par euthanasie.

Cette possibilité existe légalement depuis le début 2014, mais personne n'y avait jamais eu recours jusqu'à présent.

Dans un communiqué, le président de la Commission, Wim Distelmans, a confirmé qu'un médecin avait pratiqué l'euthanasie de ce mineur malade en phase terminale. La seule information diffusée était qu'il ou elle souffrait d'une maladie en phase terminale. Tout comme il a précisé que ce cas de figure demeurait exceptionnel et réservé aux cas qualifiés de désespérés.

C'est un première depuis l'adoption, en 2014, de la loi étendant le droit à l'euthanasie aux mineurs atteints d'une maladie incurable et dont les souffrances sont insupportables. Contrairement aux Pays-Bas, où l'âge minimum requis est de 12 ans.

La loi belge stipule que l'euthanasie peut être envisagée pour un mineur si ce dernier se trouve "dans une situation médicale sans issue entraînant le décès à brève échéance".

Une nouvelle choc fait le tour du monde et la une des journaux: le premier cas d'euthanasie sur un enfant, à sa demande et avec le consentement de ses parents, a eu lieu en Belgique! En Belgique la réforme de la loi en février 2014 avait soulevé une vive controverse.

A l'époque, l'auteur de la loi, le sénateur socialiste Philippe Mahoux, avait expliqué qu'il fallait aussi répondre au souhait des pédiatres et infirmiers confrontés à la "souffrance insupportable" d'enfants, à laquelle ils ne pouvaient répondre que dans l'illégalité. Selon un sondage paru en octobre 2013, soit quelques mois avant le vote, 75% des Belges se disaient favorables à l'extension de ce droit.

Recommande: