Commande un satellite à Thales Alenia Space — SES

14 Septembre, 2016, 01:43 | Auteur: Lynn Cook
  • Thales et SES espère révolutionner l'internet en vol

Une autre façon de rationaliser ses heures des vols en étant reliés au reste du monde. Après s'être démocratisé dans les aéroports, l'Internet haut débit est en passe de se généraliser dans les airs.

Quelques compagnies aériennes proposent à ses passagers un accès Internet en WiFi mais celui-ci est payant et de mauvaise qualité.

Thales et l'opérateur satellitaire SES ont annoncé lundi un partenariat pour la diffusion d'Internet à haut débit à bord des avions de ligne en Amérique à compter de la mi-2017, un marché promis à une forte croissance au cours des prochaines années.

Un troisième satellite développé par Thales Alenia Space, SES-17, sera ajouté à ce dispositif en 2020. It will therefore complement and strengthen the capacity portfolio of SES' broad and narrow beam in different frequency bands (Ku and Ka) and on different orbits (geostationary and medium earth orbit). Patrice Caine, PDG de Thales Group à indiqué que ce seront les compagnies aériennes qui fixeront le prix à appliquer pour pouvoir accéder à l'Internet Haut Débit dans les airs. Cette société française vise les trois quarts de la flotte aérienne mondiale à l'horizon 2020. La plupart, comme Eithad, Lufthansa, Delta, American Airlines ou Emirates, proposent à leurs passagers en classe affaire des services facturés en fonction de la durée, des données consommées ou des coûts de roaming qui leurs permettent seulement de consulter leurs mails ou d'envoyer des documents. Un vrai plus pour ceux qui veulent utiliser leurs heures de vol comme s'ils étaient à la maison ou au bureau.