Il s'accuse du meurtre de sa mère

13 Septembre, 2016, 01:47 | Auteur: Lynn Cook
  • Un jihadiste avec le drapeau de l'État islamique

Aux policiers, l'individu a expliqué qu'il était passé à l'acte parce que sa mère voulait l'empêcher de partir en Syrie faire le djihad. Un jeune homme âgé de 25 ans affirme qu'il aurait étranglé sa mère, au moyen d'un lacet. Il ne fréquentait pas la mosquée du Havre selon nos informations. Dépêchée sur place dans un appartement de la rue Sainte-Beuve, une équipe de la sûreté urbaine du Havre (Seine-Maritime) n'a pas pu ranimer la victime, une femme âgée de 62 ans.

Selon cette même source, l'homme a été interpellé, a reconnu les faits et son appartenance à la mouvance radicale. Il a appelé peu après la police du Havre pour s'accuser de l'avoir tuée, précise à l'AFP le procureur de la République au Havre, François Gosselin.

Interrogés par le site Normandie-actu, certains des proches du quartier de Graville où il a grandi, sont choqués.

De sources policières, l'homme souffrirait d'antécédents psychiatriques. Était-il fiché? Connu des services de renseignements pour faire partie des candidats au djihad?

Recommande: