Hillary Clinton fait un malaise en pleine commémoration du 11-Septembre

12 Septembre, 2016, 02:21 | Auteur: Lynn Cook
  • Hillary Clinton victime d’un malaise pendant les commémorations du 11-Septembre

Elle en est ressortie plus tard tout sourire devant les caméras de télévision. Sachant que l'état de santé de Clinton constitue un thème de choix de la campagne de son rival, Donald Trump. Hillary Clinton était sénatrice de New York au moment des attentats. Ce malaise intervient curieusement au lendemain de sa phrase malheureuse envers l'électorat de Donald Trump où la candidate était en mauvaise posture médiatique.

Cette dernière ne se sentant pas bien a demandé à son service d'ordre de quitter les cérémonies qui avaient lieu à New York pour commémorer les 15 ans des attaques du 11 septembre 2001.

Le président américain n'en a pas moins promis que les Etats-Unis continueraient de "combattre sans relâche les organisations terroristes comme Al-Qaïda et le groupe Etat islamique". Attaquer la candidate démocrate sur son état de santé semble être l'une des stratégies du milliardaire dans la course à la Maison Blanche. Des messages de M. Bush et du président Obama ont été enregistrés pour être diffusés dans tous les stades à cette occasion. Celui-ci a été provoqué par la chaleur alors qu'elle assistait aux commémorations pour les victimes des attentats du 11 septembre 2001 à New York. Ces attentats marquaient la première attaque étrangère sur le sol métropolitain des Etats-Unis depuis près de 200 ans. Le nombre des victimes s'est élevé à près de 3000 morts et quelque 75000 personnes subissent aujourd'hui encore les conséquences physiques et mentales de cet événement déclencheur d'une guerre mondiale contre le terrorisme qui n'a cessé de s'intensifier depuis. À New York, le silence s'est fait au total six fois pendant la cérémonie à Ground Zero, pour rappeler le déroulement des attaques.

Recommande: