Incendie près de Marseille : La colère de Jean-Claude Gaudin

07 Septembre, 2016, 01:50 | Auteur: Sandy Vega
  • L'incendie du 5 septembre à Marseille

Les images sont impressionnantes. D'important moyens aériens et terrestres sont déployés alors que l'ensemble du département est en alerte depuis lundi matin 5 septembre, en raison du vent violent, de la sécheresse et des températures très élevées depuis plusieurs jours.

Plusieurs violents incendies se sont déclenchés lundi dans le sud de la France, attisés par des vents violents, ravageant des centaines d'hectares de végétation dans l'Aude, le Tarn et au sud de Marseille, moins d'un mois après qu'un précédent sinistre a menacé la cité phocéenne. Pour l'heure nulle victime n'est à signaler. Une centaine de véhicules et 310 pompiers et gendarmes étaient mobilisés en début de nuit afin de tenter de contenir le foyer.

Ce feu aura forcément des conséquences sur le futur équilibre écologique du parc national des calanques. La D559, le col de la Gineste entre le rond-point de Luminy et Cassis sont fermées à la circulation pour faciliter le travail des équipes sur place. La levée du jour devait permettre la reprise des vols des avions bombardiers d'eau. La faculté des sciences de la ville a notamment été évacuée face à la progression des feux. Un gymnase était à leur disposition, selon la préfecture. "Nous recommandons également aux habitants de laisser les axes de circulation libres pour faciliter l'accès aux pompiers", précisait de son côté le SDIS. "Les marins-pompiers ont concentré leurs forces sur "la pointe" du feu", a-t-il précisé. Des pompiers des Alpes-de-Hautes-Provences, du Vaucluse et des Hautes-Alpes ont été appelés en renfort, relate La Provence. La préfecture précise que le feu a franchi cette route et est " poussé plein est par un vent extrêmement violent ". Le préfet de l'Aude doit se rendre sur place.

Dans l'Aude, un énorme incendie est toujours en cours et a déjà dévasté plus de 850 hectares de forêt, attisé par une tramontane soufflant jusqu'à 70 kilomètres par heure. Les habitants du village voisin de Paziols ont été confinés chez eux.

Recommande: