Formule 1: "Il a lui-même tué quelqu'un", répond Verstappen à Villeneuve

04 Septembre, 2016, 14:04 | Auteur: Ruben Ruiz
  • Le pilote néerlandais Max Verstappen ici en conférence de presse avant le Grand Prix de Monaco le 25 mai 2016

C'est un difficile parallèle que fait Max Verstappen car il fait référence à quelque chose d'accidentel dans lequel Jacques Villeneuve n'a pas de responsabilité directe alors que son pilotage parfois au-delà de la limite est de sa seule responsabilité. Le jeune pilote n´a pas hésité à jeter de l´huile sur le feu en formulant des propos pour le moins choquants.

S'il n'a pas été sanctionné il y a une semaine en Belgique, Max Verstappen a reçu un avertissement sans. Ces derniers sont revenus aux oreilles du champion du monde et la riposte canadienne ne s´est pas fait attendre bien longtemps. Je ne crois pas que ce qu'il dit soit très respectueux pour la famille de ce commissaire disparu. Le plus gros problème est qu´il avait 3 ans lorsque l´incident avec le commissaire s´est passé " rétorque-t-il avec une logique implacable: la réponse de Max n'est clairement pas de lui.

"Il est évident que quelqu'un de son entourage lui dit ce qu'il doit dire, et si c'est la même personne qui lui dit également comment il doit piloter et se comporter sur la piste, alors je commencerais réellement à m'inquiéter pour cette personne en question". Lors du Grand Prix d'Australie 2001, le pilote québécois, au volant d'une BAR-Honda, a été surpris par le freinage anticipé de Ralf Schumacher, alors a volant d'une Williams-BMW, et était allé s'encastrer dans l'arrière de la monoplace de l'Allemand.

Recommande: